KEMOUCHE ROXANE

+ Musicothérapeuthe

+ Accompagnement de cinq ans, comme auxiliaire de vie scolaire en école maternelle et primaire, auprès d’enfants en situation de handicap.

EN SAVOIR PLUS …

PRESENTATION PERSONNELLE

De part ma scolarité ou mon parcours professionnel, j’ai toujours évolué dans le secteur du médico- social. Mon parcours professionnel débute par un accompagnement de cinq ans, comme auxiliaire de vie scolaire en école maternelle et primaire, auprès d’enfants en situation de handicap.

Ne pouvant continuer dans cette voie, j’entame des démarches pour effectuer une reconversion professionnelle, tout en commençant des cours de chant ayant pour optique le développement personnel, la musique et le chant faisant partie intégrante de ma vie.

C’est au cours de mes recherches que j’ai pris connaissance de l’existence de la musicothérapie, ainsi que la possibilité de me former dans ce domaine. Pour cela, je choisis L’Atelier de Musicothérapie de
Toulouse. J’obtiens mon certificat de formation à la musicothérapie clinique, à l’issue de deux années d’enseignements au cours desquelles, j’ai pu bénéficier de cours pratiques et théoriques ainsi qu’une
mise en application concrète durant mes différents stages.

Mon expérience s’enrichie au contacte de différents publics et structures tels que, les adolescents en difficultés en CEF (centre d’éducation fermé) ainsi qu’en MECS (maison pour enfant à caractère social),
dans le domaine de la psychiatrie ou encore auprès de personnes cérébro-lésées.
Tout en gardant l’ouverture de pratique que propose la musicothérapie, mes outils de prédilections sont toutefois plus orientés vers l’instrument de la voix et tout ce qu’elle englobe (respiration, conscience corporelle, vibrations vocales…).

PRESENTATION DE LA MUSICOTHERAPIE

Définition, spécificité de la musicothérapie.
La musicothérapie est une pratique de soin, d’aide, de soutien ou de rééducation qui consiste à prendre en charge des personnes présentant des difficultés de communication et /ou de relation.

Il existe différentes techniques de musicothérapie, adaptées aux populations concernées : troubles psychoaffectifs, difficultés sociales ou comportementales, troubles sensoriels, physiques ou
neurologiques.

La musicothérapie s’appuie sur les liens étroits entre les éléments constitutifs de la musique (rythme, son, mélodie, harmonie) et l’histoire du sujet.
Elle utilise la médiation sonore et/ou musicale afin d’ouvrir, de restaurer la communication et l’expression au sein de la relation dans le registre verbal et/ou non verbal.

MUSICOTHERAPEUTE : LES MISSIONS PRINCIPALES

  • Créer, restaurer, et/ou maintenir les moyens de communication et de relation chez des personnes en souffrance en ayant recours à une médiation sonore ou musicale.
  • Répondre et s’adapter à une prescription ou indication émanant, d’un médecin, d’une équipe pluridisciplinaire, d’une institution voire à la demande du patient lui-même ou de sa famille.
  • Créer les conditions d’un processus d’évolution, de changement, de développement, en établissant un dispositif clairement énoncé et repérable. Le musicothérapeute met en œuvre des
    techniques spécifiques à sa spécialité, s’appuyant sur l’histoire musicale du sujet, l’improvisation, la communication sonore non verbale, et l’analyse du vécu sonore.
  • Repérer la nature de la souffrance psychique et/ou physique au moyen d’une évaluation personnalisée des difficultés. Appréhender l’expression symptomatique, les besoins, et les capacités de la ou des personnes concernées.
  • Mobiliser la pensée et développer le potentiel créatif.
  • Travailler tout au long du suivi en partenariat avec les différents acteurs du réseau (médico-
    socioéducatif) dans le strict respect du secret professionnel.
  • Évaluer et adapter la prise en charge à court, moyen et long terme.

NATURE DES SEANCES ET LES OBJECTIFS POSSIBLES

Il existe deux approches de natures de séance en individuel ou groupal :
La musicothérapie dite « active » qui consiste à proposer différents instruments ou médiateurs sonores. Centrée sur l’expression corporelle, sonore et musicale du sujet en relation avec le musicothérapeute, elle favorise l’émergence de potentialités, la créativité, et particulièrement l’expression de soi. Les séquences d’improvisation peuvent être enregistrées et rediffusées en séance.

La musicothérapie dite « réceptive » qui s’appuie sur l’organisation de différents moments d’écoute musicale selon un protocole défini, le musicothérapeute est attentif aux réactions verbales et non
verbales de la personne.

Les objectifs de séances possibles : l’attention/ l’écoute ; la conscience de soi ; l’échange ;
l’expression vocale/ corporelle/ instrumentale ; l’imagination ; La mise en mouvement/occupation de l’espace ; la respiration ; la mémorisation ; vers la détente.